Extraits à lire et écouter

« Les boiseries monumentales sculptées avec leurs rangées de livres »

Lieu évoqué : Bibliothèque Stanislas, Nancy. « La bibliothèque municipale… Elle sera à présent un lieu important dans notre histoire. Dans la grande salle de lecture j’ai tout de suite aimé les boiseries monumentales sculptées avec leurs rangées de livres, la passerelle qui en faisait le tour à mi-hauteur, les longues tables communes, les lampes à abat-jour qui apportaient une certaine intimité lorsqu’elles étaient allumées en fin d’après-midi, le silence feutré quasi-religieux, parfois interrompu par quelque Lire la suite…

« Tous les jours, je vais mieux »

Lieux évoqués : Nancy « Norman, quant à lui, n’avait pas été un jeune homme très prometteur. Il travaillait convenablement dans la banque familiale mais prenait de longs congés pour voyager ou traverser les crises d’abattement. Durant sa plus longue période sans problèmes de santé, il avait passé quatre ans dans une banque d’affaires new-yorkaise. Lors de la guerre des Boers, il s’était enrôlé comme capitaine dans l’armée britannique et, sans doute à la stupéfaction de Lire la suite…

La Porte monumentale

Lieu évoqué : Parc Sainte-Marie Nancy, 18 juillet 1909 « La foule était si vaste et si compacte qu’elle devenait difficile à contenir. Malgré l’heure matinale de cette belle journée d’été, les rues environnantes étaient déjà encombrées de calèches et de voitures légères au milieu desquelles se glissaient piétons et passants, pressés de gagner la proximité des guichets donnant accès au Parc Sainte-Marie. Encore quelques minutes à peine et l’Exposition Internationale de l’est de la France Lire la suite…

Un faune et un parc

Lieu évoqué : Parc Sainte-Marie Ce qui m’advint au Parc Sainte Marie « Ému par le décret de nos Municipaux, Un vieux faune, éveillé de son divin repos, M’accosta sous un pin. Il geignit : « C’est étrange Je rêvais dans ce parc où nul ne me dérange, Car j’aime les enfants et plais aux amoureux… Or, voici que trouvant les massifs trop ombreux, Ces messieurs ont voté des sommes écrasantes Afin que l’on déboise et mette à Lire la suite…

Le village alsacien

Lieu évoqué : Parc Sainte-Marie « Les alsaciens sont arrivés. Des centaines d’invités viennent d’outre-Vosges pour la fête du village alsacien, écrivait dans ses colonnes L’Est républicain, qui racontait par le menu les festivités de cette exposition internationale de l’Est . Antonin Daum a offert un magnifique vase à monsieur Deutsch de la Meurthe, le président d’honneur. » Mais la grande fête aura lieu le 3 juillet 1909, avec l’arrivée des vignerons de la plaine d’Alsace. On Lire la suite…

La source prometteuse

Lieu évoqué : Nancy Thermal « Le 23 juin 1909, notre excellent collègue, Monsieur le Docteur Charles Thiry, faisait, à la société de Médecine de Nancy, la déclaration suivante : « Lorsque l’on apprit, il y a un an, qu’un architecte de Nancy, Monsieur Lanternier, forait un trou au Parc Sainte Marie, avec la prétention d’en faire jaillir une source d’eau minérale, cette nouvelle fut accueillie avec le plus grand scepticisme ; comme d’ailleurs on accueille toutes les nouvelles Lire la suite…

Studio

Lieu évoqué : Nancy, non précisé Studio « C’est un logis perdu dans un quartier tranquille. En entrant tu craignais de troubler le repos d’un mort caché peut-être en des draps immobiles et ne comprenais pas l’ombre des volets clos. C’est un logis perdu dans un quartier tranquille Pourtant nous eûmes joie et maints sursauts d’amour dans le lit impérial protégé de tentures, et dans l’obscurité du boudoir pompadour, – Sur nous veillait sans doute une Lire la suite…

Ombellifères

Lieu évoqué : Rambervillers « C’est une fin de juin pluvieuse et douce, presque chaude. L’école est derrière moi. Une grande serre s’est posée sur la campagne, préservant dans sa buée nourricière les berges du Sânon, le Rembêtant, les premières fermes de Sommerviller dont je devine les toits au loin. Étuve. L’herbe déjà haute est trempée. A chacun de mes pas, elle sèche contre mes cuisses en y déposant des gouttes tièdes qui dévalent jusque dans Lire la suite…

Un joujou d’enfant

Lieu évoqué : Parc Sainte-Marie « Le Petit Chemin de fer Une locomotive qui paraît un joujou d’enfant ; des wagons quasi-liliputiens mais confortables, et tout cela roule avec crânerie et légèreté sur des rails minuscules. Le train se dirige sur l’aquarium, s’enfonce sous la voûte épaisse que forment les grands arbres du parc, traverse la Ferme Lorraine, voisine avec le Palais des Transports, longe le Palais des Textiles et vient s’arrêter au Palais des Fêtes ; puis Lire la suite…

Une forme originale et pure

Lieux évoqués : Luxeuil, Remiremont, Domremy, Joinville « La Lorraine des Vosges qui nous a donné la Pucelle a un tout autre caractère. Cette partie élevée de la France d’où descendent de tous côtés des fleuves vers toutes les mers était, au Moyen Âge, couverte de forêts, forêts vastes et telles que les Carlovingiens les jugeaient les plus dignes de leurs chasses impériales. Dans les clairières de ces forêts s’élevaient les vénérables abbayes de Luxeuil et Lire la suite…

Caresser ses mouhates

Lieux évoqués : Remiremont « Ce n’était pas de gaieté de cœur. Dolat ne l’avait jamais fait jusqu’alors. Contrairement à tous les autres, très-ordinairement élevés et appris dans la tradition des briseurs, le maître des mouchettes du chapitre était seul à ne pas commettre ce qu’il appelait crime, non seulement dans les vallées des Moselles mais aussi les forêts du pays montueux et jusque sur les chaumes pelés des sommets, au plus loin qu’on le racontait Lire la suite…