Correspondances – Voltaire

Abbaye de Senones (Place Calmet Senones) Lettre n°3840 à Louis-François-Armand du Plessis, duc de Richelieu A Colmar 6 août [1754] Croyez fermement Monseigneur que je vous mets immédiatement au-dessus du soleil et des bibliothèques. Je ne peux en vérité vous donner une plus belle place dans la distribution de mes Lire la suite…

Journal – Eugène Delacroix

Gare d’Épinal 31 Août, lundi – Parti de Plombières à sept heures du matin. Route avec quatre religieuses : l’une d’elles d’une charmante figure ; souffrant toute la route jusqu’à Épinal. Arrivé vers dix heures. – Vu l’église. Sombre et d’un gothique assez primitif, très restaurée. – Chaleur affreuse pour Lire la suite…

Journal – Eugène Delacroix

Eglise de Plombières-les-Bains 29 Août, samedi. – Fait mes adieux à l’église de Plombières. J’aime beaucoup les églises : j’aime à y être presque seul, à m’asseoir sur un banc, et je reste là dans une bonne rêverie. On veut en faire une neuve dans ce pays-ci : si je Lire la suite…

Journal de voyage – Michel de Montaigne

Bussang Au partir de là, nous suivîmes longtemps un très beau et très plaisant vallon, côtoyant la rivière de Moselle, et vînmes dîner à Bussang, quatre lieues. Petit méchant village, le dernier du langage français, où MM. d’Estissac et de Montaigne, revêtus de souquenilles de toile qu’on leur prêta, allèrent Lire la suite…

Journal de voyage – Michel de Montaigne

Plombières Lendemain matin, nous vînmes dîner à Plombières, quatre lieues. Depuis Bar-le-Duc, les lieues reprennent la mesure de Gascogne et vont s’allongeant vers l’Allemagne, jusqu’à les doubler et tripler enfin. Nous y arrivâmes le vendredi 16ème de Septembre 1580, à deux heures après midi. Ce lieu est assis aux confins Lire la suite…

Montaigne dans les Vosges

Poussay « De Neufchâteau, où nous déjeunâmes le matin, nous vînmes souper à Mirecourt, six lieues. Belle petite ville où M. de Montaigne ouït nouvelles de M. et Mme de Bourbonne, qui en sont fort voisins. Et lendemain matin après déjeuner, alla voir à un quart de lieue de là, à Lire la suite…

Journal de voyage – Michel de Montaigne

Domrémy-sur-Meuse  Domrémy-sur-Meuse, à trois lieues dudit Vaucouleurs, d’où était native cette fameuse pucelle d’Orléans, qui se nommait Jeanne Day, ou Dallis. Ses descendants furent anoblis par faveur du roi, et nous montrent les armes que le roi leur donna, qui sont d’azur à une épée droite, couronnée et poignée d’or, Lire la suite…