L’occupation

Lieux évoqués : Place Stanislas, Musée des Beaux-arts, Nancy « Par le jeu des alliances, cette guerre est également mondiale et, pis que tout, elle se veut, du côté allemand, une revanche sur la précédente. L’Allemagne espère laver son honneur. – Très juste, Jeannette. Le tigre Clemenceau a trop sorti ses Lire la suite…

Conflits

Lieux évoqués : Charmes, Ubexy, Nancy. « Le vent soufflait sur Charmes avec une violence telle que les volets de l’entrepôt des tanneries situé au nord-est s’étaient mis à claquer. Agacé, Gustave s’énervait et jurait contre le ciel qui s’obstinait à envoyer du mauvais temps. – C’est la saison, dit calmement Lire la suite…

Terre maternelle

Lieux évoqués : Champigneulles, Bouxières-au-Chênes, Nancy et la Lorraine. « Enfant, mon regard errait aux alentours de la brasserie à Champigneulles, butait sur la colline de Bouxières-aux-Dames et vagabondait dans les prés bordant la Meurthe. Jeune fille, Nancy s’offrait à moi avec trop de naturel pour que l’émerveillement trouvât son plein Lire la suite…

Confidences

Lieux évoqués : Lay-Saint-Christophe, Nancy. « – Oh, c’est tout simple, cousine. Iseult refuse l’attachement. Elle ne veut vivre que le présent et dès que le jeune homme ou l’homme veut faire un pas de plus, engager une relation qui va déboucher sur la vie commune et le mariage, elle jette. Lire la suite…

Lieu de mémoire

Lieu évoqué : Ossuaire de Douaumont. Verdun, le 18 septembre 1927 « Jeanne-Marie n’avait pas voulu accompagner ses parents à l’inauguration de l’ossuaire de Douaumont, près de Verdun. Elle trouvait un peu étrange une cérémonie du souvenir qui intervenait neuf ans après la fin de la guerre. Elle refusait de comprendre, Lire la suite…

Enfance

Lieux évoqués : Place Stanislas, Parc de la Pépinière, Eglise Sainte-Epvre, Nancy. « Qu’avais-je en tête pour croire qu’il suffisait de s’éloigner d’un lieu pour l’oublier? Seule issue pour laver ses offenses d’une enfance à part, la fuite. Ne plus se cogner à l’impossible. Ne pas mourir étouffée. En ce temps Lire la suite…

Un ensemble musical

Lieu évoqué : Nancy. « On m’a fait remarquer que l’établissement est d’un ennui mortel. Le bâtiment est beau, les boiseries Majorelle, les vitres Grüber leur plaisent, mais l’atmosphère est grise, ont-ils dit. Ils n’avaient pas trouvé le mot, « triste ». Enfin, je suppose. J’ai répliqué : « Je sais, Herr, ça sent la Lire la suite…