Les Vosges – Théophile Gautier

Le Maison des Arcades - rue Stanislas Plombières-les-Bains

La maison la plus architecturale de la ville est celle qu'on nomme la maison des Arcades, bâtie, en 1760, pour mesdames Adélaïde et Victoire de France. Elle a grand air et fait bonne figure avec ses portiques, où les promeneurs trouvent un abri contre les brusques averses. Après avoir servi d'hôtel de ville, la maison des Arcades, qu'on appelle aussi un peu ambitieusement le Palais-Royal, loge maintenant le médecin inspecteur des eaux.

BELLEL, Jean-Joseph, GAUTIER, Théophile. Les Vosges. Paris : Éditions A. MOREL et compagnie, Libraires-éditeurs, 1860, pp. 6

Bibliographie : Jean-Joseph Bellel (1816 -1898), peintre français, édite en 1860 un album intitulé Les Vosges. Il est composé de vingt dessins au fusain de sa main et lithographiés par J. Laurens. Il confie la rédaction du texte descriptif à son ami Théophile Gautier (1811-1872) qui a effectué un voyage dans les Vosges en 1858 et 1859.

FacebookTwitterGoogle+