« Sur le trottoir, les pavés dessinaient la date, 1477… »

Publié par Bibliothèques de Nancy le

Lieu évoqué : Grande Rue, Nancy.

« Dans la cuisine, il choisit une bouteille de rioja, la déboucha, puis remplit un verre qu’il huma avant de rejoindre la fenêtre du salon qui donnait sur la Grande Rue. Sur le trottoir, les pavés dessinaient une date, 1477, censée indiquer l’emplacement de l’étang Saint-Jean au bord duquel on avait retrouvé le corps nu, en partie dévoré par les loups, de Charles le Téméraire, grand-duc d’Occident et dernier duc de Bourgogne. N’écoutant que lui-même, Le Hardi avait cru pouvoir remporter la bataille contre René II de Lorraine alors que tout indiquait un rapport de force défavorable. Son arrogance l’avait mené à sa perte et à une fin sordide. »

Eric Todenne, Un travail à finir, Editions Viviane Hamy, 2018. p. 116.

Catégories :