Nancy animée

Publié par Bibliothèques de Nancy le

Lieux évoqués : Place Henri Mengin (Quartier Charles III), rue Raugraff, Nancy.

 « Si Nancy devait disparaître et que j’aie gardé quelque crédit auprès du Père, je lui demanderais de me conserver le marché : c’est là que je fais provision de chaleur humaine et de poésie. Et ce Lui serait facile, car Nancy l’a bâti pour durer. Foin de ces constructions légères, bien alignées, qu’on voit dans la plupart des villes ! Le marché de Nancy s’est retranché dans une citadelle, et l’audacieux voleur qui le visita naguère dut prouver d’abord ses qualités d’équilibriste. Non que notre marché ne sache sourire ; il arbore sur son pourtour une dentelle de petits commerces aimables. Aux portes de la rue Saint-Dizier campent des manants qui brandissent une livre de « jaunottes » ou d’une espèce de pissenlits …
De l’autre côté de la rue Raugraff vivent les journaliers, qui chaque matin bloquent la circulation avec leurs longues charrettes contenant tout à la fois boutique et stocks. »

Texte de Primo Basso in : Nancy Royale et familière.- Paris, Itinéraires Esquisse, 1957

Catégories :