Qui s’y frotte s’y pique

Publié par Bibliothèques de Nancy le

Lieux évoqués : Place de la Carrière, place Saint Epvre, Grande Rue, rue Braconnot, Nancy.

 « – Le rempart de la ville. Vous êtes à la limite de la ville Renaissance, et le cours Léopold en est l’extérieur. De l’autre côté, la muraille bordait les actuelles habitations de la place Carrière….
Il leur expliqua le blason de Lorraine d’après les possessions des ducs.
– Au fait Mr Mangel, demande Charles, j’ai lu quelle est la signification du chardon, mais je ne m’en souviens plus très bien…
– C’est le symbole de Nancy, après la bataille de 1477 contre Charles le Téméraire.
« Non Inultus Premor » : vous pouvez voir cette devise sur le fronton de la Gendarmerie, derrière la statue de Lyautey. Nous traduisons par « qui s’y frotte s’y pique. »
André leur expliqua les projets du musée en les promenant autour de la chapelle. Ils entrèrent dans le jardin du gouverneur, annexé au parc de la Pépinière. Ils s’arrêtèrent près du plan d’eau, où se reflétait la basilique Saint-Epvre. »

L’Ombre rouge de la ville vieille / François Weber.- Metz : Éditions Serpenoise , 2013. pp. 112-113

Catégories :