La fameuse librairie

Lieux évoqués : Hall du Livre, Point Central, Nancy. « Il descend du 4 au Point Central et tourne à droite dans la rue Saint-Dizier en direction du Hall du Livre, la plus fameuse des librairies nancéiennes. D’une pression de l’épaule, il écarte la porte battante en verre. Les bruits de Lire la suite…

Les femmes de l’Ecole de Nancy

Lieu évoqué : Ecole des beaux-arts, Nancy. « Henriette Gallé, l’épouse, la femme de conviction, la collaboratrice ; Marie Prouvé, la muse, l’inspiratrice ; Madeleine Deville, la jeune bourgeoise devenue vieille demoiselle s’adonnant aux arts décoratifs ; Marie Blesz, la couturière qui travaille par nécessité toujours, par goût souvent ; Rose Wild, l’artiste, la seule Lire la suite…

Les aciéries de Pompey

Lieux évoqués : Pompey, Frouard, Champigneulles, Maxéville, Saizerais. « Mes interventions aux Aciéries de Pompey sont très anciennes. Il me semble être allé dans cette usine, dès mon arrivée, à Nancy, en 1947. Il est vrai que, parmi mes ‘‘supporters’’ de l’époque, j’ai eu très tôt des contacts avec l’équipe des ‘‘gens Lire la suite…

Le Royal

Lieu évoqué : Bar le Royal, Nancy. – On se voit ce soir ? Je termine autour de vingt-deux heures, on peut… ­- Moi, c’est pas compliqué : je suis au Royal. Que ça soit ce soir, demain, avant-hier ou après-demain, je suis au Royal. C’est mon bar. ­- T’as l’adresse ? ­- Lire la suite…

Un contrat d’édition

Lieu évoqué : Grand Hôtel de la reine, Place Stanislas. « Sur le canapé, un responsable marketing d’une trentaine d’années vêtu d’un costume et d’une chemise à rayures violettes contrariait l’ovale de sa figure d’un sourire froid. Sur le siège à droite de Lola, une jeune femme au visage avenant prenait Lire la suite…

La rue des boxons

Lieu évoqué : rue du Maure qui Trompe. «  On a demandé la rue des boxons. On a cherché celui pour la troupe. On a insisté pour pas faire d’erreur. Leur vin blanc était bien meilleur que le nôtre mais épouvantable comme prix. Ça n’engageait pas à monter. D’abord nous Lire la suite…