L’occupation

Lieux évoqués : Place Stanislas, Musée des Beaux-arts, Nancy « Par le jeu des alliances, cette guerre est également mondiale et, pis que tout, elle se veut, du côté allemand, une revanche sur la précédente. L’Allemagne espère laver son honneur. – Très juste, Jeannette. Le tigre Clemenceau a trop sorti ses Lire la suite…

Les grandes grèves d’après-guerre

Lieu évoqué : Bouligny.  » Depuis les grandes grèves d’après-guerre, la profession s’était organisée, tirant partie de ses diverses expériences. Aux revendications ponctuelles, puits par puits, elle substituait peu à peu – ce qui n’était pas une mince affaire – une action collective représentative et efficace pour aboutir lors du Lire la suite…

Conflits

Lieux évoqués : Charmes, Ubexy, Nancy. « Le vent soufflait sur Charmes avec une violence telle que les volets de l’entrepôt des tanneries situé au nord-est s’étaient mis à claquer. Agacé, Gustave s’énervait et jurait contre le ciel qui s’obstinait à envoyer du mauvais temps. – C’est la saison, dit calmement Lire la suite…

Ceux qui restent

Lieu évoqué : Metz. « Mais comme l’hiver est doux ! Le soleil est un contrepoint, une insulte à mon chagrin… Je suis sur mon balcon, en mars. En fait c’est le printemps, maintenant, j’avais oublié. Tout est donc normal. Après la chaleur de Brisbane, ses décors de rêve, dont tu aurais Lire la suite…