Les heures sombres

Lieux évoqués : école Braconnot, Parc de la Pépinière. « J’allais à l’école de l’autre côté du parc de la Pépinière. Un matin de l’hiver 1942-1943, brutalement la porte de la salle de classe s’est ouverte. Revêtus d’un long imperméable vert, le casque enfoncé jusqu’aux oreilles, une plaque en métal blanc Lire la suite…

Hayange et son ambiance

Lieu évoqué : Hayange. « Le soir, à Hayange, à l’heure où les autobus de la Trans’Fensch commencent à afficher « Dépôt » pour toute destination, où des chiens de race indéfinissable tractés par des hommes corpulents en espadrilles et survêtement ont droit à leur ultime promenade de la journée, où l’on peut Lire la suite…

Somptueuse demeure

Lieux évoqués : rue de Saverne, rue des Glacis, cours Léopold. « Au début de l’année 1950, Monsieur Marcan vint un jour, nous annoncer que nos bureaux allaient être transférés, de la modeste rue de Saverne à la plus « bourgeoise » rue des Glacis, tout près du cours Léopold, c’est-à-dire dans un Lire la suite…

La vallée des anges

Lieux évoqués : Vallée de la Fensch, vallée de l’Orne, Moselle. « Il fut submergé par le vert et le mouvement de l’eau. Le train qui les amenait sillonnait de longues étendues vert foncé presque noires de forêts qui les plongeaient dans l’obscurité. Puis, sous un ciel pommelé des cours d’eau Lire la suite…

Le textile à Bussang

Lieu évoqué : Bussang. « Chacun l’aura compris, le berceau de la famille Lecomte se situe à Bussang, commune des Vosges nichée dans un vallon, écrin de sapins vert sombre, au fond duquel coule la Moselle à peine née, au pied du Ballon d’Alsace. Autrefois traversé par la voie romaine qui Lire la suite…

Proust et Sarah Bernhardt

Lieu évoqué : Commercy. « Chère Yvonne, Je n’oublierai jamais ce jour […]. Sarah Bernhardt joue au marché couvert aujourd’hui, et hier elle devait visiter l’hôpital de la Croix-Rouge. Or le matin même on m’apprend qu’elle se déplace pour nous rendre visite également, de façon imprévue ! Et que je dois la Lire la suite…

Au gérant du Müller

Lieux évoqués : Nancy, Metz, Tantonville. Captive, en attendant l’heure où le dur tocsin, Le pur tocsin à la voix terrible et sereine, Âpre cri de gorgone et doux chant de sirène, Dictera le devoir messin et nancéien, – En attendant encor, hôtes de la grand’ville, Malgré ton délice, ô Lire la suite…

Visions du monde

Lieu évoqué : Place d’Alliance, Nancy. « J’étais assise là devant mon troisième café quand un homme qui n’était plus un étudiant était venu s’asseoir à côté de moi. La trentaine avenante et l’allure sportive il commandait un café et m’offrait un sourire qui se voulait complice de mes yeux rougis. Lire la suite…