Extraits à lire et écouter

Nancy et ses ambiances

Lieux évoqués : Place de la Carrière, Place Stanislas, Place d’Alliance Point Central, Place Thiers, Place du Marché (Quartier Saurupt, Quartier Gare, Quartier Charles III), Nancy. « Il faut chercher Nancy, très loin, et l’attendre sous la pluie. Elle ne vient pas toujours, et comme les coquettes, préfère le désir qu’on a d’elle à la présence de l’amant. Nancy-la-Coquette. Il y en a qui s’étonnent de son nom, et parce qu’un trottoir est sale se ridiculisent Lire la suite…

Nancy déserte sous le ciel bleu

Lieu évoqué  : Place Stanislas, Nancy. « J’arrive à Nancy à 1 h de l’après-midi. On ne me demande même pas mon permis ; je descends une grande rue, ma petite valise à la main. Silence de mort, les boutiques sont vivantes, les confiseries regorgent de bonbons, de gros caramels qui ont l’air tout frais, mais on ne voit personne, on dirait une ville évacuée, ça me fait une forte impression. J’arrive à la place Stanislas qui, Lire la suite…

« Il y a trois cités distinctes à Nancy »

Lieux évoqués : Grande Rue, rue Lafayette,  rue Saint-Dizier, Nancy. « Parlez à un habitant de Nancy, et vous remarquerez que, bien qu’il soit Français de cœur, il ressent toujours une vague nostalgie quand il pense à ses souverains. « Nous ne pouvons être qu’Allemands ou Français », dit Maurice Barrès. S’ils pouvaient être indépendants, il est certain qu’ils ne demanderaient pas une République avec un président… … Comme reliques du temps glorieux, Nancy conserve et entretient des Lire la suite…

Dans la lumière des lectures

Lieux évoqués : Rue de Prény, Rue de la Foucotte, Rue Marquette, Avenue de Boufflers , Avenue de la Libération, Nancy.   « Au cours des derniers mois de 1951, c’est d’une maison sans livres que je descendais vers le cœur de Nancy par des itinéraires que je prenais grand plaisir à varier. Ceux que je préférais pour quitter la rue de Preny à Buthégnemont longeaient les murs de jardins qui ne tenaient pas captifs les Lire la suite…

Une grande fenêtre en forme de fer à cheval

Lieux évoqués : Rue des Brice, Parc de Saurupt, rue Saint-Jean,  Nancy. « Ils habitaient une grosse maison Art Nouveau dans le parc de Saurupt à Nancy, dont la photo était reproduite dans tous les guides. Construite par l’architecte Emile André en 1902, pour un riche négociant à vins, elle était reconnaissable à sa (Quartier Anatole France) à son refus des lignes droites au profit de courbes improbables et à son absence totale de symétrie. Lire la suite…

« Les Lorrains se rendaient au palais ducal… »

Lieu évoqué : Grande Rue (Palais ducal), Nancy. « Les Lorrains se rendaient au palais ducal afin de rencontrer le gouverneur français de la ville et de marquer leur arrivée officielle dans le duché. Les deux hommes longèrent les remparts à travers la prairie qui ceignait l’édifice et s’arrêtèrent devant la porte Saint-Jean, plus à l’ouest. Le chirurgien flatta l’encolure de sa monture, qui l’avait porté à travers une partie de l’Europe jusqu’à Nancy. Il ne Lire la suite…

Nancy animée

Lieux évoqués : Place Henri Mengin (Quartier Charles III), rue Raugraff, Nancy.  « Si Nancy devait disparaître et que j’aie gardé quelque crédit auprès du Père, je lui demanderais de me conserver le marché : c’est là que je fais provision de chaleur humaine et de poésie. Et ce Lui serait facile, car Nancy l’a bâti pour durer. Foin de ces constructions légères, bien alignées, qu’on voit dans la plupart des villes ! Le marché de Lire la suite…

« La Rue des Écuries est une Venise asséchée »

Lieu évoqué : Rue des Ecuries, Nancy. « La Rue des Écuries est une Venise asséchée. Il faut s’y promener la nuit, lors les murs répercutent le bruit des pas. Alors, elle ressemble aux venelles du Paris d’avant Haussmann, où l’on trouve au petit matin des poètes perdus aux grilles On y accède par une voûte discrète, comme dans le quartier réservé d’une ville orientale. On ne la connaît pas. Elle échappe ainsi aux familles dominicales Lire la suite…

Qui s’y frotte s’y pique

Lieux évoqués : Place de la Carrière, place Saint Epvre, Grande Rue, rue Braconnot, Nancy.  « – Le rempart de la ville. Vous êtes à la limite de la ville Renaissance, et le cours Léopold en est l’extérieur. De l’autre côté, la muraille bordait les actuelles habitations de la place Carrière…. Il leur expliqua le blason de Lorraine d’après les possessions des ducs. – Au fait Mr Mangel, demande Charles, j’ai lu quelle est la Lire la suite…

Freud à Nancy

Lieu évoqué : Avenue de Strasbourg, Nancy.  « Il remarqua un Hôtel de Lorraine sur une place latérale, elle aussi agrémentée d’une statue de bronze, qu’il n’eut pas le temps d’examiner mais qui semblait flanquer d’une charrue – également en bronze. Sur la droite glissait maintenant un petit palais en forme de U, fermée d’une grille, de proportions classiques, s’insérant parfaitement dans l’homogénéité architecturale de la rue. A croire que tout aurait bâti à la Lire la suite…