Daewoo

Publié par Bibliothèques de Nancy le

Lieu évoqué : Mont-Saint-Martin (Pondange).

« Déjeuner discret dans une auberge au Luxembourg, tout près de la frontière française, une table de deux couverts dans un petit salon. Maurice Quignard attend, en buvant un pastis. La soixantaine, grand, carré d’épaules, ventre plat, il garde l’allure sportive. Le visage est brutal, la peau tannée, et marquée de rides. Après une longue carrière dans la sidérurgie, il a monté un cabinet de conseil en reconversion des entreprises, il travaille avec de nombreuses instances européennes, et occupe, pour le compte de la Mission pour le Plan européen de développement, et à titre bénévole, un poste de conseil auprès de la direction de Daewoo Pondange. Daewoo, c’est en un sens son enfant. Grâce à ses amitiés politiques en Lorraine, Il a joué les intermédiaires avec les coréens, négocié les conditions d’implantation de l’entreprise, veillé à l’abondance de la manne des subventions européennes et françaises. Toujours de façon bénévole. Au nom de l’intérêt de la région et de la France. L’idée de marier Daewoo et Matra pour reprendre Thomson est née au cours d’un dîner amical à son domicile, il y a déjà deux ans, avec le président de la Région Lorraine. Aujourd’hui, il touche presque au but . Et il sait que, dans la nouvelle entité qui réunira Daewoo et Thomson Multimedia, une entreprise de taille mondiale, il sera conseil en ressources humaines et influent. Une fin de carrière en apothéose. Sans parler des retombées financières. »

Dominique Manotti, Lorraine Connection, Rivages noir, 2015, pp. 26-27.

Catégories :