Suite royale à l’hôtel Crystal

Publié par Bibliothèques de Nancy le

Lieux évoqués : hôtel Crystal, Nancy.

Suite royale, hôtel Crystal, 5 rue Chanzy, Nancy :

« Tout ça, naturellement, est pure invention. Cette fête n’a jamais eu lieu. Je me tue à vous dire que je n’ai AUCUN souvenir de l’hôtel Crystal. L’hôtel Crystal est un lieu vide, l’entrepôt des marchandises imaginaires, l’hôtel du roman, si vous voulez. Une suite à l’hôtel Crystal… Et vous y avez cru ! Ce n’est pourtant pas le genre d’hôtel où il y a des suites… Ah, je vous vois venir : c’est donc que je me souviens quand même de QUELQUE CHOSE ? Non à moins que vous appeliez « quelque chose » le fait que c’était un hôtel modeste. De ça, oui je me souviens. Et aussi de la boîte de macarons des sœurs Macaron. Et d’ailleurs… je n’en suis pas si sûr. Ça sort d’où, ça, pour commencer, « les sœurs Macaron » ? Il me semblait me souvenir que c’était marqué ça sur la boîte, mais je lis dans un dictionnaire que macaron vient du vénitien macarone, macaroni, alors cette histoire des sœurs, tout à coup, me paraît douteuse. Est-ce que ça n’aurait pas été plutôt une boîte de bergamotes ? A Nancy, ma chose est peut-être plausible ? »

Olivier Rolin, Suite à l’hôtel Crystal. Paris Editions du Seuil, 2004. p. 176-177.

Catégories :